AUTRES SITES DU GROUPE :   SEGURA  |   BERING  |   BAGSTER  |   SHARK  |   CAIRN

Faq

 

Avant tout spécialiste dans l’équipement moto, Segura a acquis au fil des années un savoir-faire certain pour concevoir des protections efficaces et soignées. Inspirés de nos airbags pour motard, nos équipes de développement ont mis leur savoir-faire au service de cavalier(e)s d’un autre genre pour leur permettre de pratiquer avec un maximum de sécurité.

Le C-Protect Air® de Segura Equitation est Made in France et ne ressemble en rien aux standards actuels du marché. En matière Softshell, il apporte une discrétion et une efficacité de déclenchement unique dans le domaine des airbags filaires. Ce qui en fait aujourd’hui l’airbag le plus compétitif du marché.

Probablement pas car il faut une force de 30 kg minimum pour un homme et 20 kg minimum pour une femme pour libérer l’anneau rotule et déclencher le mécanisme. Facilement atteinte lors d’une chute, vous serez alors simplement retenu par la sangle si vous descendez normalement.

Pour réarmer le déclencheur, vous devez dévisser le bouchon du déclencheur à l’aide de la clé Allen fournie avec votre gilet afin d’aligner le percuteur avec l’anneau rotule. Ensuite, insérez celui-ci dans son emplacement, et maintenez-le en place pendant que vous revissez le bouchon à son maximum afin de comprimer le ressort. Ensuite, vous pouvez dévisser votre cartouche usagée et revisser une cartouche de gaz neuve et prête à l’emploi.

Nous vous invitons à suivre la procédure expliquée dans le manuel d’utilisation ou à vous reporter sur notre site à la rubrique Réarmement, où vous trouverez un tutoriel détaillé des manipulations à effectuer.

La sangle de selle a deux boucles réglables et doit être fixée sur la selle elle-même. Plus précisément, sur les couteaux d’étrivières. Ajustez la position de la boucle au niveau du pommeau puis accrochez-y la sangle élastique du gilet avec le mousqueton. Il faut s’assurer que la sangle du gilet soit tendue au maximum lorsque le cavalier ou la cavalière est debout, jambes tendues sur les étriers, afin de garantir un déclenchement rapide en cas d’accident.

Nous vous invitons à suivre la procédure expliquée dans le manuel d’utilisation ou à vous reporter sur notre site à la rubrique Installation où vous trouverez un tutoriel détaillé des manipulations à effectuer.

Lorsque l’usager, équipé du C-Protect Air®, est éjecté de sa monture, la sangle élastique reliant la selle au gilet se tend jusqu’à se décrocher du gilet. Cela a pour effet de déclencher un système mécanique qui vient percuter une cartouche de gaz. Le gaz se déploie alors quasi-instantanément dans le sac pour atteindre une pression de protection optimale de plus de 250 mBars en 0,130 seconde.

Le C-Protect Air® protège des accidents équestres en cas de chute du cheval lorsque le porteur du gilet se désolidarise de sa monture. En plus d’une protection dorsale de niveau 1 intégrée au gilet, celui-ci se gonfle et réduit le choc de la chute de son porteur au niveau du buste, de l’abdomen et du torse, de la nuque et de toute la colonne vertébrale, jusque dans le bas du dos. Le gilet vient compléter l’équipement habituel afin de limiter les risques de lésions.

Oui, le gilet se mettant au-dessus de votre équipement d’équitation, n’importe quel blouson ou veste convient. Attention à ne pas garder dans les poches d’objets contondants pouvant blesser en cas de chute.
Il faut simplement essayer la taille de votre gilet lors de son acquisition en fonction de la façon dont vous souhaitez le porter (avec ou sans blouson en dessous). Seul changera votre confort d’utilisation et non l’efficacité de l’airbag.

L'airbag se gonfle en 0,130 seconde pour protéger et stabiliser le tronc de façon optimale en absorbant les chocs. Il se dégonfle ensuite très lentement pendant plusieurs minutes mais vous devrez enlever la cartouche pour vider entièrement le gaz qu’il contient.

Non, le CO2 contenu dans la cartouche n’est pas nocif, ni pour l’homme, ni pour l’animal.

Le C-Protect Air® protège l’ensemble du buste, l’abdomen et le torse, la nuque et toute la colonne vertébrale, jusque dans le bas du dos.

Le réglage de la tension de votre sangle de gilet doit être correctement effectué, et, une fois le déclencheur activé lors du décrochage crée par une chute, le C-Protect Air atteint sa pression de protection optimale en 0,130 seconde.

Le C-Protect Air pèse 1,3 kg (protection dorsale CE comprise).

La sangle de raccordement dispose d’un mousqueton à attacher à l’anneau de la sangle de selle, que vous aurez préalablement installer.

Nous vous invitons à suivre la procédure expliquée dans le manuel d’utilisation ou à vous reporter sur notre site à la rubrique Installation où vous trouverez un tutoriel détaillé des manipulations à effectuer.

Oui, si le gilet n’a pas subi de dommage, il est réutilisable en changeant les éléments nécessaires. C’est-à-dire le remplacement de la cartouche de gaz par une neuve et le réarmement du déclencheur.

Cependant si l’enveloppe du gilet est endommagée, il est préférable de demander l’avis d’un conseiller chez un de nos revendeurs agréés Segura C-Protect Air®.

Nous vous invitons à suivre la procédure expliquée dans le manuel d’utilisation ou à vous reporter sur notre site à la rubrique Réarmement, où vous trouverez un tutoriel détaillé des manipulations à effectuer.

Le gilet peut être lavé uniquement à la main (30°C maximum), sans avoir à sortir le dispositif de gonflage. Vous pouvez le frotter à l’aide d’une brosse douce ou d’une éponge humide à l’eau savonneuse puis le laisser sécher pendu sur un cintre, dans un endroit sec et aéré.

Oui, pour cela nous vous invitons à suivre la procédure expliquée dans le manuel d’utilisation ou à vous reporter sur notre site à la rubrique Réarmement, où vous trouverez un tutoriel détaillé des manipulations à effectuer.

Oui, le C-Protect Air® bénéficie d’une garantie légale de conformité de 2 ans.

Oui, le gilet est certifié CE par un organisme indépendant, le CRITT Sport Loisirs de Châtellerault. Ce marquage CE permet à notre produit d’être reconnu comme répondant à toute les exigences et normes européennes qui lui sont applicables.

Oui, il suffit d’installer la sangle de raccordement du gilet à un point fixe et solide. Pour cela est prévu un système d’accroche spécifique : la sangle de selle, qui est à fixer au niveau des couteaux d’étrivières, présents sur toutes les selles d’équitation.

Vous retrouverez sur votre manuel d’utilisation toutes les informations nécessaires à son montage, ainsi qu’un tutoriel détaillé des manipulations à effectuer sur notre site à la rubrique Installation.

Aucun entretien particulier n’est nécessaire si ce n’est le nettoyage du gilet (lavage à la main, 30° maximum) ainsi que le pesage de la cartouche tous les ans comme indiqué dans le manuel utilisateur.

Uniquement le pesage de la cartouche tous les ans comme indiqué dans le manuel utilisateur. La durée de vie d’une cartouche de gaz est estimée à 10 ans.

Oui, le gilet résiste à l’eau. Un traitement déperlant est appliqué sur le Softshell, il n’est pas totalement étanche, mais peut ainsi être porté par temps humide (pluie, neige, bruine, etc.). Cependant, après chaque utilisation dans ces conditions climatiques, vous pouvez faire sécher votre gilet airbag sur un cintre dans un endroit sec.

Oui, vous pouvez vous relever et bouger, les bras et les jambes ne sont pas bloqués. Le gilet ne comprime pas son porteur, il lui offre uniquement des protections d’amortissements contre les chocs.

Oui, les gilets cross ou tout autre équipement du genre ne gênent en rien le déclenchement de l’airbag. Il vous faudra simplement vérifier la taille de votre gilet lors de son acquisition en fonction de la façon dont vous souhaitez le porter (avec ou sans gilet en dessous). Seul changera votre confort d’utilisation et non l’efficacité de l’airbag. En revanche, l’airbag se porte toujours par-dessus votre équipement d’équitation.

Non, l’airbag gonfle entre le corps et la cartouche de CO2. En cas de déclenchement, la cartouche ainsi que son dispositif ne peuvent donc pas s’enfoncer contre vous. De plus, le gaz n’est ici pas nocif pour l’homme ou pour l’animal.

La durée de vie d’une cartouche de gaz est estimée à 10 ans. La surface extérieure de la cartouche peut cependant être altérée suivant les conditions extérieures et d’utilisation.

La cartouche de gaz du C-Protect Air® doit être conservée à température ambiante pour éviter tout risque de fuite et un pesage de la cartouche doit être effectué tous les ans, comme indiqué dans le manuel utilisateur.

Dans notre réseau de revendeurs agréés Segura C-Protect Air®. Trouvez votre revendeur ici.

Il est déconseillé de porter un sac ou un vêtement par-dessus, celui-ci gênerait le déclenchement du gilet et ralentirait le gonflage du sac. En revanche, vous pouvez porter le C-Protect Air® par-dessus n’importe quel vêtement, seul changera votre confort d’utilisation et non l’efficacité de l’airbag.

Oui, la législation autorise le transport de dispositif de sécurité auto-gonflables individuels fonctionnant avec des cartouches de gaz non-inflammable et non-toxique. Les cartouches de gaz Segura Equitation respectent cette définition. Vous pouvez donc transporter votre gilet airbag correctement emballé afin qu’il ne puisse pas être activé accidentellement, ainsi que 4 cartouches de gaz par personne dans les transports aériens (en cabine et/ou en soute). En revanche, les compagnies aériennes doivent généralement vous donner leur accord préalable, vous devez donc le déclarer auprès de la compagnie ou de l’agence de voyage afin d’obtenir leur autorisation définitive.